Fontaine de la Rotonde,
Aix-en-Provence, [après 1903]
cote PHO. CPA. AIX. 30

Martyrologe de l'église d'Aix


Auteur
Anonyme
Arbaud, Maison d' (ancien possesseur)
Église catholique. Diocèse (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône)
Date
14e siècle
Période
14e siècle
Notes
Titres en rouge, initiales rouges et bleues, dont une grande pour chaque jour, avec ornements au trait, en couleurs. Un petit nombre de grandes lettres
Texte en latin et en provençal ancien
Description matérielle
Sur parchemin. 1 vol. (176 f. ) ; 37, 8 × 265 mm

Description
[Pièce liminaire 1] : Fragments d'Ordo
Présentation du contenu : Sur la garde et sur le feuillet de garde, trois fragments d'Ordo ou directoire de l'église d'Aix, pour des années où la lettre dominicale était F, D, B, et où Noël tombait le mercredi, le vendredi et le dimanche.

[Pièce liminaire 2] : Reglement pour les offices
Présentation du contenu : Trois feuillets non chiffrés, contenant des règlements pour les offices et les distributions manuelles. On y indique les jours où le chapitre doit donner à dîner, ou bien à dîner et à souper à l'archevêque.

[Fol. 1] :  « Quo genere vel cultu sancti martires venerandi sunt. Ex libris beati Augustini episcopi autoritate compositum atque conscriptum est. Rubrica »
Présentation du contenu : Titre en rouge.— Commencement : « Populus christianus memorias martirum religiosa sollempnitate concelebrat... » — Fin : « ...Post ascensum Christi, per sacramentum memorie celebratur. »
[Fol. 2 verso] :  « Octavo kalendas januarii. Jesus Christus, filius Dei, in Bethleem Jude nascitur, anno Cesaris Augusti quatragesimo secundo, olimpiadis centesime nonagesime tercie, ab urbe autem condita anno septingenti L duo... »
[Fol. 155] : Fin du martyrologe
« Decimo kalendas januarii. Rome, natalis sancte Victorie, virginis et martiris... » Et à la fin : « Apud urbem Romam, beati Servuli... Sepultus est in beati Clementis, episcopi et martiris, ecclesia, ubi ob commendandam ejus sanctitatem, ad ejus tumbam miracula creberrime fiunt. »
« Incipit ordo beatissimorum graduum scale per quam unusquisque, his incedendo gressibus, ad celi palatium conscendere debet. »
Suit immédiatement, de la même main.— Commencement : « Intellectus. De fide recta. Primus gradus ejusdem sacratissime scale est fides recta, cum operibus justicie... » — Fin : « ...Et Christi heredes esse possitis, cui est honor et gloria in secula seculorum. Amen. ».
Index :
Clément (Saint)
Servule (Saint)
Victoire (Sainte)

[Fol. 162] :  « Notum sit cunctis presentibus et futuris, quod anno Domini millesimo CCCo XVIIIo , capitulum ecclesie Aquensis »
Présentation du contenu : Sans lacune, même écriture : « Notum sit cunctis presentibus et futuris, quod anno Domini millesimo CCCo XVIIIo , capitulum ecclesie Aquensis, scilicet dominus archidiaconus, dominus sacrista, et dominus Guillelmus Stephani, canonicus Aquensis et vicarius generalis, et quamplures alii, voluerunt et ordinaverunt quod marti[ro]logium vetus scriberetur et renovaretur de novo per me Johannem de Treescis, scriptorem in minium ; et super hoc constituerunt dominum Jacobum de Vallebelle in principio supradicti operis marti[ro]logii, scilicet de parcamenis et de scriptura et illuminatura et ligatura, usque ad complementum, sicut nunc est. »
Index :
Jacobus de Vallebelle
« Guillelmus Stephani, canonicus Aquensis et vicarius generalis -  » Fait copier le Martyrologe d'Aix
Jean de « Treescis » [Copiste]  -  Copie du martyrologe d'Aix

[Fol. 162 verso ] : Deux hymnes en l'honneur de Sainte Catherine
« Pange, lingua, gloriose
Virginis martirium ; 
Gemme jubar preciose 
Descendit in medium, 
Ut illustret tenebrose 
Mentis domicilium. »
Cinq strophes.
Seconde hymne :
« Presens dies expendatur 
In ejus preconium, 
Cujus virtus dilatatur 
In ore laudancium, 
Si gestorum teneatur 
Finis et inicium. »
Trois strophes.
Index :
Catherine (Sainte) -  Hymnes en son honneur

[Fol. 163] : « Transcriptum instrumenti sive litterarum continentium statuta et constitutiones per bone memorie dominum J., Aquensem archiepiscopum, edita »
Présentation du contenu : C'est une bulle de Grégoire XI, du 25 mai 1375 (Romani pontificis ...) , contenant et confirmant les statuts de l'archevêque Jean Peissoni, avec les modifications introduites, par ordre d'Urbain V, par le cardinal Gilles (Aiscelin), évêque de Tusculum, le 2 octobre 1368
Index : .
Gilles Aiscelin, cardinal, évêque de Tusculum -  Modification aux Statuts de Jean Peissoni, archevêque d'Aix
Grégoire XI -  Confirmation des Statuts de Jean Peissoni, archevêque d'Aix
Jean Peissoni, archevêque d'Aix -  Ses Statuts, confirmés par le pape Grégoire XI
Urbain V, pape -  Modification des statuts de Jean Peissoni, archevêque d'Aix

[Fol. 168 verso] : Complainte ou « Planchs de sant Esteve »
« Sezes, senhors, e aias pas, 
So que direm ben escoutas ; 
Car la lisson es de vertat, 
Non hy a mot de falssetat. »
17 strophes de 4 vers.
Index :
Complainte de saint Estève

[Fol. 169 verso] : Complainte de la Sainte Vierge
« Planch sobre planch, dolor sobre dolor, 
Que cel e terra an perdut lor senhor 
E yeu mon filh, el solelh sa clathor ; 
Car sens razon l'an mort Juzieu trachor. 
[Dieus ! com mortal dolor ! »
Dix-sept strophes de quatre vers, plus le refrain ; la dernière strophe finit par ces mots :
« Plasse li par sa merce. Amen. »
Ces deux complaintes ont été publiées en 1831 par M. Rouard, dans sa Notice de la Bibliothèque d'Aix, p. 297 et 303 ; la première est dans la Chrestomathie provençale de Bartsch, p. 22 ; la seconde dans P. Meyer, Recueil d'anciens textes, p. 131.
Index : Complainte de la Sainte Vierge

[Fol. 172] : « Incipit ordo beatissimorum graduum sancte scale, per quam unusquisque incipiendo (sic ) gressibus, ad celi palatium concedere (sic ) debet. De fide recta. Primus gradus ejusdem sacratissime scale est fides recta... »
Présentation du contenu : Autre écriture. C'est le même opuscule en 30 chapitres, que nous avons déjà vu au fol. 155-162 ; même début et même fin.

[Fol. 176] : « Explicitus est ordo beatissimorum gradum (sic), qui pietatis studio, sumptibus, cura et jussu clarissimi adolescentis Honorati Arbaudi »
« Explicitus est ordo beatissimorum gradum (sic), qui pietatis studio, sumptibus, cura et jussu clarissimi adolescentis Honorati Arbaudi, ecclesie metropolitane Sancti Salvatoris Aquensis canonici, in honorem ejusdem benignissimi Jesu Christi Salvatoris, et in decorem domus Dei, longe meliori scriptura, plenius et emendatius quam antea scripti fuerunt, anno post Christum natum millesimo quingentesimo quinquagesimo primo. Deo gratias. »
Ce volume est une copie du martyrologe d'Adon, avec addition des saints locaux et provençaux, et entre autres, au 7 des ides (7) de juin, primo loco, fol. 56 vo : « Depositio sancti Maximini, Aquensis archiepiscopi, qui primus ejusdem civitatis rexit ecclesiam, fuitque unus ex septuaginta duobus Christi discipulis. » On trouve de même aux ides (13) de novembre, fol. 136 vo : « In Provincia, apud Aquis civitatem, beati Mitrii, clarissimi martiris. ».
Mais ce qui donne une grande importance historique à ce manuscrit, c'est qu'il a reçu jusqu'au XVIIe siècle un grand nombre de notes marginales, servant à rappeler les anniversaires que le chapitre avait à célébrer, et enregistrant soigneusement, avec leur date précise, la mort de ses archevêques, de ses bienfaiteurs, de ses membres et de beaucoup d'autres personnages considérables. On y a inséré de même des notes sur bien des événements intéressant l'église métropolitaine, son chapitre et le pays. Il y a même à remarquer que plusieurs de ces notes sont d'une date antérieure à la confection du manuscrit, ce qui prouve qu'on les y a transférées de l'ancien exemplaire que l'on recopiait.
Index
Adon -  Martyrologe
Honoratus Arbaudus, canonicus ecclesie Sancti Salvatoris Aquensis -  Ordo beatissimorum graduum sancte scale
Maximin ou Maximien (Saint), archevêque d'Aix -  Depositio
Sujet
Martyrologes -- France -- Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) -- 14e siècle
Saints chrétiens -- France -- Provence (France)
Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) -- Histoire religieuse -- Moyen âge
Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) -- Cathédrale Saint-Sauveur

Classement
Manuscrits médiévaux

Site de conservation
Bibliothèque Méjanes
Cote
Ms. 14 (Rés. ms. 37)
Note de provenance
Le feuillet 171 est encadré, et contient, au haut, une lettre en or, avec les armoiries d'Arbaud : d'azur, au chevron d'argent, au chef d'or chargé d'une étoile de sable (?)
Note de l'exemplaire
Reliure peau verte, clous en cuivre
Date de numérisation
2009
Note sur la numérisation
Numérisé par le Centre interrégional de conservation du livre pour la MMSH

Permalien
http://bibliotheque-numerique.citedulivre-aix.com/idurl/1/7071