Fontaine de la Rotonde,
Aix-en-Provence, [après 1903]
cote PHO. CPA. AIX. 30

[Aqueduc et viaduc de Roquefavour, près d’Aix] : [photographie] / Claude Gondran


Auteur
Gondran, Claude (1823-1913) > Photographe
Date
[1875 ?]
Période
19e siècle
Lieu de publication
Aix [Bouches-du- Rhône]
Editeur
Gondran photographe
Description matérielle
1 photographie : épreuve sur papier albuminé ; 18,9 x 25,2 cm (épreuve) ; 35,3 x 44 cm (feuille)

Contenu
L'aqueduc de Roquefavour enjambe la vallée et la rivière de l'Arc, pour la faire traverser par le canal dérivé de la Durance, destiné à l'alimentation de Marseille et à l'irrigation de son territoire.
M. de Mont-Richer, ingénieur, directeur du canal de Marseille, décédé en 1857, à l'âge de 51 ans, en conçut le plan et le projet et en dirigea l'exécution.
M. Mouron et Cie, adjudicataires, en 1840, n'ayant pas mis l'activité nécessaire, les travaux furent poursuivis en régie, sous la direction de M. de Mont-Richer, par décision du ministre de l'Intérieur, du 16 août 1842.
Les fouilles de fondation, commencées au mois de janvier 1841, furent creusées à 10 mètres de profondeur, pour atteindre la couche solide sur laquelle reposent les piles. L'achèvement complet de l'aqueduc eut lieu le 29 juin 1847, à midi, et le 30, à 3 heures après midi, l'eau de la Durance arriva dans sa cuvette. Celle-ci a été établie pour recevoir 12 mètres cubes d'eau par seconde  ; mais le débit n'en est ordinairement que de 10 mètres, l'été, à l'époque des arrosages, et de 6 mètres l'hiver.
L'aqueduc de Roquefavour est un monument gigantesque, laissant bien loin, par ses proportions, tout ce que les romains ont édifié en ce genre. Il a coûté 3 784 871 fr. 48 cts à la ville de Marseille. Il est complètement bâti en pierres de taille de Ventabren, de Velaux et des collines environnantes, et avec de la chaux de la Nerthe et du Theil.
La longueur de l'aqueduc est de 382 mètres et sa hauteur de 82m 65 au-dessus de l'étiage de la rivière de l'Arc. Hauteur au-dessus du 2ème rang d'arches, 70m50 ; au-dessus du cordon du 1er rang, 32m90. Largeur de la base des piles, 13m60 ; au sommet, 4m50 ; largeur intérieure de la cuvette, 2m20 ; profondeur de la cuvette, 2m40 ; nombre d'arches au premier rang, 12 ; au second, 15 ; au troisième rang, 53. Ouverture des arches du premier rang, 15m, du second, 16m, et du troisième, 5m.
Le viaduc de Roquefavour passe sous l'aqueduc et se compose de trois arches à plein cintre de 16 mètres d'ouverture. Il a été construit sur la rivière de l'Arc pour la traversée du chemin de fer d'Aix à Rognac. Les travaux de cet ouvrage, commencés en septembre 1854, ont été terminés en octobre 1856. Ils furent exécutés par MM. Jouanne, Vigne et Cie, entrepreneurs, d'après le projet et sous la direction de M. Desplaces, ingénieur des Ponts et Chaussées, attaché à la compagnie des chemins de fer P.L.M.
(Notice de J.B. Gaut, ancien conservateur à la Bibliothèque de la Méjanes)
Sujet
Roquefavour, Aqueduc de (Bouches-du-Rhône) – 19e siècle
Arc (France ; cours d’eau) – 19e siècle
Paysages – 19e siècle
Ventabren (Bouche-du-Rhône) – 19e siècle
Lieu du sujet
Ventabren

Classement
Documents iconographiques > Photographies anciennes > Album Gondran

Site de conservation
Bibliothèque Méjanes
Cote
PHO. GON. (3), 126
Note de l'exemplaire
Photographie montée sur carton
Date de numérisation
2015

Permalien
http://bibliotheque-numerique.citedulivre-aix.com/idurl/1/7164