Fontaine de la Rotonde,
Aix-en-Provence, [après 1903]
cote PHO. CPA. AIX. 30

Documents iconographiques

Les collections iconographiques numérisées s’articulent autour de la question de la représentation de la ville d’Aix et de ses alentours, et témoignent non seulement d’une ville aujourd’hui disparue, mais aussi du regard que portaient sur elle ses contemporains. Les photographies anciennes (dernier quart du XIXe siècle) portent une attention particulière au patrimoine aixois, et aux grands travaux d’aménagement ferroviaire et hydraulique : l’album de Charles Heirieis immortalise les portes de maisons et d’hôtels, celui de Marie Pellechet privilégie les vues d’intérieur, se concentrant sur la cathédrale Saint-Sauveur. L’album de Claude Gondran compte 117 épreuves, et fait le pari d’embrasser la ville d’Aix, ses habitants, les grandes constructions environnantes. Ces premières vues photographiques de la ville, devenues des « clichés », sont reprises par les cartes postales de la première moitié du XXe siècle, qui gardent trace de la vie quotidienne (cartes postales publicitaires, photos de classe) et de l’exceptionnel, comme celles de Henry Ely : venue du président Poincaré, fêtes provençales de 1923, séisme de 1909…

Documents iconographiques